Laisse de mer

Revenir à la liste. Formations professionnelles Voir la galerie 13 Juin 2019

Les élèves de la classe de 3èmes Prépa-Pro du lycée Pierre Guéguin ont achevé cette semaine le projet « recyclage » qu’ils ont mené cette année dans le cadre du cours d’anglais et d’arts plastiques. Rappelons le déroulé … ce projet a démarré en décembre dernier en partenariat avec l’association ANSEL de Concarneau. Les élèves et leurs professeurs s’étaient retrouvés un vendredi matin pour écouter Lionel Lucas, le co-fondateur de l’association, Myriam, l’animatrice et Antoine, un adhérent leur expliquer l’importance du ramassage manuel sur les plages et les missions de l’association. L’après-midi avait été consacré au ramassage de déchets sur la plage du Porzou. De retour au lycée, ils ont trié ces déchets et gardé ce qui était exploitable dans une perspective artistique. L’idée était en effet de réaliser une œuvre à partir de ce qu’ils avaient ramassé et de comprendre les enjeux du recyclage. Leur credo : « Rien ne se perd, tout se recycle ou se transforme ». Au fil de l’année, ils ont étudié les œuvres de différents artistes en arts plastiques (Stuart Haygarth « Le Lustre des Marées » par exemple) pour construire leur projet. En anglais, ils ont, à partir de documents vidéo ou audio, travaillé sur le thème de « Recycling » et rédigé de petits textes pour présenter l’œuvre et leur travail.

Leur œuvre a vu le jour récemment : « Laisse de Mer » (c’est son nom) a d’abord été pensée comme une œuvre éphémère, présentée au sol. Elle mesure environ 2 mètres sur 1. Lors de sa présentation et du vernissage au CDI fin mai, tous étaient d’accord pour dire qu’il fallait la garder. Ils ont donc entamé un travail minutieux de collage sur une plaque de bois peinte en noir.

Ce vernissage a aussi été l’occasion de diffuser le film réalisé avec Jean-Baptiste Michel, un assistant d’éducation, pour raconter en images et en interviews leur projet. Madame Bouché, la Proviseure de l’établissement, souhaite d’ailleurs que ce film soit désormais diffusé aux futurs élèves pour les sensibiliser à cette thématique et poursuivre l’engagement de la classe de 3èmes. L’association ANSEL a de son côté également proposé d’organiser des ramassages de déchets sur les plages environnantes dès la rentrée.

Reste désormais à trouver un lieu dans l’établissement où leur œuvre sera accrochée et pourra être riche d’enseignements pour les futurs élèves.